PQP? chocolat

Le WEB LOG 

L'abus de vert est dangereux pour la crédibilité




Une étude du cabinet Ethicity révèle que 53 % des personnes interrogées pensent qu'il y a trop de messages publicitaires sur la consommation durable. Et pour cause depuis 2006 les pubs surfant sur le créneau écolo ont été multipliés par cinq.

La référence à l'écologie est parfois totalement abusive voir hors de propos, c'est ce que l'on appelle le « greenwashing » (laver au vert), autrement dit on met un coup de peinture verte sur un produit, une marque qui ne l'est absolument pas.

Selon Christophe Bultel (directeur des études à Sciencescom), le risque de l'utilisation abusive de l'argument vert, au-delà d'être contre-productif pour la marque, c'est de voir se développer « l'écolo-scepticisme », à bon entendeur…